Stéphane JABUT's Blog

Une faute politique et morale indélébile

Je suis intervenu hier soir au Conseil municipal sur les résultats des élections départementales dans notre ville et dans notre canton. Un an après l'élection du nouveau Maire, les candidats du FHaine sont arrivés en tête du 1er tour à Dammartin en Goële. Pire encore, les candidats de l'UMP soutenus par le Maire, Président de leur comité de soutien, ont été éliminés au 1er tour. Le Maire a choisi de se taire entre les deux tours et de ne pas appeler à faire barrage au FN ou à voter pour les candidats de la gauche républicaine. Comme je lui ai dit hier, les Dammartinois qui ont voté pour lui et même certains de ses colistiers apprécieront... Son silence entre les deux tours sera une faute politique et morale indélébile de son mandat !

 

Écoles et voiries sacrifiées, nouveau quartier enclavé

Lors des derniers Conseils municipaux, le nouveau maire a fait le choix de sacrifier les investissements afin que son premier budget insincère voté en avril ne soit pas dénoncé par les services de l’État. En effet, pour compenser l’annulation des recettes de la vente de 3 000 m² des 60 000 m² du parc de la Corbie qu’il avait intégrées dans son budget, il a du faire voter une baisse de 600 000 € des dépenses d’entretien et de réfection de la voirie, de 90 000 € des investissements dans les écoles et de 150 000 € des travaux d’accessibilité des personnes à mobilité réduite ! Malheureusement, les neuf premiers mois de mandature de la nouvelle majorité sont estampillés par le manque de préparation et de vision, par l’appropriation de projets que nous avons initiés (Déménagements du Centre Communal d’Action Sociale et de la police municipale, commémoration des taxis de la Marne…), par la volonté d’enclaver le nouveau quartier de la Folle-Emprince en revenant sur la construction des deux routes qui devait le relier au centre-ville et par l’abandon de la salle de spectacle et de cinéma et de l’espace commercial à côté de l’école Henry-Dunant. Vous pouvez d’ailleurs toujours signer notre pétition « NON aux logements, OUI à la salle de spectacle et de cinéma et à l’espace commercial sur le terrain à côté de l’école Henry-Dunant » qui a déjà recueillie près de 300 signatures manuscrites et 60 signatures électroniques, sur notre site internet www.ensemble-pour-dammartin.fr

Les six élus de notre groupe vous souhaitent, ainsi qu’à vos proches, une très belle année 2015.

 

Mensonges et calomnies

Fin juin lors du dernier conseil, le compte administratif, les résultats de notre ville pour 2013, ont été votés à l’unanimité du Conseil municipal. Comme je l’avais annoncé lors de l’installation du nouveau Maire, l’excédent de fonctionnement pour l’exercice 2013 de notre ville a été bon : 835856 €. L’endettement à long terme de notre ville sera de 6.4 M€ fin 2014 alors qu’il était de 6.8 M€ fin 2007 au début du précédent mandat.

Fausse route

Lors du dernier conseil municipal, notre groupe a voté contre le premier budget du nouveau maire car il fait fausse route. Fini le temps des promesses, venu déjà le temps des reniements !

Vigilance et divergences

Compte-tenu de la date butoir pour envoyer notre tribune, nous écrivons celle-ci alors que nous n’avons pas encore adopté le budget de notre ville. Le budget est un choix éminemment politique. La campagne électorale a montré les divergences de conception de la gestion communale entre notre groupe, aujourd’hui dans l’opposition, et le groupe dorénavant majoritaire. Entre nous, qui défendons une ville dynamique, ouverte, tournée vers l’avenir, et la nouvelle majorité, conservatrice, qui prône l’immobilisme et le repli sur soi-même. 

Principe de réalité

Depuis les élections municipales du 23 mars, un nouveau maire a pris les commandes de notre ville. Nous avons pris acte de ce résultat et nous remercions les Dammartinoises et les Dammartinois qui nous ont fait confiance lors de cette élection. Nous souhaitons, les six élus de l’opposition, que cette nouvelle équipe réussisse pour le bien de notre ville. Nous serons une opposition constructive, force de proposition et extrêmement vigilante quant à la bonne gestion de notre ville.